FINANCES/ MARCHES FINANCIERS : les places boursières et leur importance…
11 juillet 2019  >  By:   >  A LA UNE, ECONOMIE ET FINANCES, FINANCES ET AFFAIRES  >  No Comment   //   150 Views

 

« Bourse de New York/ NYSE, New York : On termine avec le mastodonte de toutes les bourses du monde: la NYSE de New York, implantée depuis sa création en 1792 sur la mythique avenue Wall Street de la grande pomme. D’ailleurs, on nomme généralement cette Bourse « Wall Street » dans le langage courant. Il s’agit tout simplement du plus grand marché d’actions au monde, ni plus ni moins. À elle seule, la Bourse de New York compte 5 marchés financiers distincts: NYSE, LIFFE US, AMEX, ARCA et ARCA Edge. Le NYSE compte un peu moins de 3000 entreprises cotées en bourse dont un peu moins de 500 sociétés étrangères. Tout cela représente plus de 25.000 milliards de dollars de capitalisation. Par rapport aux autres bourses, il n’y a pas de comparaison possible. »

 

Résultat de recherche d'images pour "American Stock Exchange"

 

———————————

 

Image associée

 

1 – La Bourse, comment ça marche ?

 

La Bourse pâtit souvent d’une image de « temple spéculatif » sans foi ni loi… Pourtant, à l’origine, la bourse a été créée pour que les entreprises puissent financer leurs projets de développement. Pour faire simple, une entreprise a deux solutions pour trouver de l’argent : soit l’emprunter auprès des banques, soit aller en « lever » sur les marchés en émettant des actions. Lorsqu’elle choisit cette deuxième solution, elle a besoin de pouvoir rencontrer les investisseurs, professionnels ou particuliers, pour leur « vendre » son projet, c’est-à-dire convaincre les futurs actionnaires de l’accompagner dans son développement…

 

Image associée

 

_ Un lieu de rencontre entre acheteurs et vendeurs

Comme sur un marché « traditionnel », où des commerçants rencontrent des consommateurs, la Bourse est donc un marché où les sociétés cotées vont à la rencontre les investisseurs. C’est un lieu où les acheteurs côtoient les vendeurs en direct et en continu durant chaque séance de cotations… Concrètement, il y a transaction lorsqu’un vendeur et un acheteur s’entendent sur le prix de transaction d’une ou de plusieurs actions, ce qui équivaut à une part du capital de l’entreprise qui change de mains… En Bourse de Paris, une séance ordinaire correspond à un volume moyen échangé de l’ordre de 5 milliards d’euros par jour…

 

Résultat de recherche d'images pour "financial, stock exchanges,"

 

_ Des transactions dématérialisées

Pendant longtemps, depuis le début du XIXème siècle, les cotations ont eu lieu à la « criée » : Réunis autour de la corbeille du Palais Brongniart à Paris, les agents de change accrédités se réunissaient chaque jour le midi pour déterminer le prix des actions inscrits à la cote. Il y avait donc un seul prix de référence journalier pour chaque entreprise… Cette période est révolue depuis la fin des années 80, les transactions ayant été dématérialisées. Cela veut dire que les échanges se déroulent désormais par informatique, sans rencontre « physique », tout au long de la journée, de 9H00 à 17H30, horaires d’ouverture de la Bourse de Paris. La valeur d’une action évolue donc « en continu » au cours de la séance en fonction des ordres qui alimentent le marché en flux tendu…

 

Résultat de recherche d'images pour "Paris, CAC 40, 2018"

 

_ Le CAC40 en vedette

Afin de donner aux investisseurs un indicateur reflétant la tendance du marché qui est donc composé de plusieurs centaines d’entreprises, les principales bourses mondiales ont créé des indices de référence : en France, le plus connu est bien entendu l’indice CAC40 qui regroupe 40 sociétés jugées les plus représentatives de la bourse de Paris. Quand la majeure partie des titres monte, le CAC progresse et inversement… Les autres indices les plus suivis par les boursiers sont le  Dow Joneset le Nasdaq à Wall Street, le Nikkei à Tokyo ou encore le Dax à Francfort et le Footsie à Londres…

Les indices boursiers sont indispensables pour connaître les tendances de la Bourse.

 

Source : https://www.boursier.com/ Juillet 2019

 

https://www.boursier.com/guide/debuter-en-bourse/comment-fonctionne-la-bourse/

 

Résultat de recherche d'images pour "financial, stock exchanges,"

 

———————————

 

Résultat de recherche d'images pour "new york, stock exchange, 2018, 2019"

 

2 – Finances/ Bourses : De New York à Tokyo, les 5 plus grandes bourses du monde

 

Avec des milliers de milliards de dollars, les grandes Bourses du monde dictent les finances du monde entier. Mais quelles sont les plus grandes ? Les Bourses ont un rôle primordial dans la finance de la planète. Elles permettent de faciliter, de découvrir et d’afficher le prix d’actifs standardisés et d’en faciliter les échanges en toute sécurité pour l’acheteur et le vendeur. Elles assurent également la formation continue des prix par confrontation de l’offre et de la demande.

Pour que tout se passe bien, il faut qu’elles soient surveillées par un régulateur qui assure leur neutralité de fonctionnement (équité de traitement des investisseurs), la bonne circulation des informations (communiqués) et la police du marché si nécessaire (notifications, enquêtes, sanctions). Des milliers de milliards de dollars circulent dans ces bourses. Toutes essaient d’être les plus puissantes du monde mais au final, quelles sont les plus grandes et les plus influentes de la planète? Voici le top 5.

 

Résultat de recherche d'images pour "Shanghai, stock exchange,"

 

  1. Shanghai, Chine

La Bourse de Shanghai est relativement jeune puisqu’elle n’est ouverte que depuis 1990, 100 ans après la bourse japonaise à titre de comparaison. Mais en seulement quelques années, elle est devenue la Bourse la plus puissante de Chine devant celle de Hong Kong et Shenzhen. Au niveau mondial, elle est la 5ème bourse en terme de capitalisation. C’est simple, en seulement 10 ans, cette Bourse a multiplié par 4 la capitalisation des valeurs cotées à Shanghai. C’est du jamais vu dans le monde de la finance et cela illustre parfaitement le développement économique sans précédent de la Chine depuis la fin du XXème siècle.

 

Résultat de recherche d'images pour "Tokyo, stock exchange,"

 

  1. Tokyo, Japon

Contrairement à la Bourse de Shanghai, celle de Tokyo existe depuis des dizaines années puisqu’elle a été fondée en 1878. Elle est, à l’heure actuelle et depuis très longtemps la bourse la plus puissante et importante d’Asie. En tout, on dénombre plus de 2.400 sociétés cotées en bourse nipponne, ce qui est énorme. En tout, la Japan Exchange Groupe pèse quelques 4.500 milliards de dollars de capitalisation et le Nikkei reste plus que jamais l’un des indices de référence des investisseurs internationaux.

 

Résultat de recherche d'images pour "london, stock exchange,"

 

  1. Londres, Royaume-Uni

La Bourse de Londres est la seule européenne du top 5 mondial. Avec Londres, on remonte très loin dans le temps puisque la Bourse fut créée en 1776 et depuis elle n’a pas bougé de Newgate Street et Paternoster Square. Sans surprise, la London Stock Exchange (LSE) est la Bourse la plus puissante d’Europe et a d’ailleurs racheté la Bourse de Milan en 2007. En 2011, elle fusionne même avec son homologue canadienne: la Toronto Stock Exchange. Ainsi, la LSE offre des titres de milliers d’entreprises américaines, britanniques et européennes et pèse plus de 6.000 milliards de capitalisation.

 

Résultat de recherche d'images pour "stock exchange, nasdaq"

 

  1. NASDAQ, New York

Pendant longtemps, le Nasdaq était l’alternative parfaite pour les entreprises trop petites pour intégrer la NYSE, la grande Bourse de New York. Créée en 1979 seulement, le Nasdaq a vu toutes les start-up technologiques de la Silicon Valley rejoindre cette Bourse alors toute jeune. Grâce à des géants comme Apple, Google ou Amazon, la Nasdaq a connu une croissance incroyable. Elle n’est pas encore au niveau de Wall Street mais tout de même: elle pèse plus de 7.000 milliards de dollars de capitalisation avec environ 3.200 entreprises enregistrées. Elle est à ce jour le plus grand marché électronique d’actions du monde, où peuvent s’effectuer plus de 900 transactions à la seconde.

 

Résultat de recherche d'images pour "bourse de new york"

 

  1. NYSE, New York

On termine avec le mastodonte de toutes les bourses du monde: la NYSE de New York, implantée depuis sa création en 1792 sur la mythique avenue Wall Street de la grande pomme. D’ailleurs, on nomme généralement cette Bourse « Wall Street » dans le langage courant. Il s’agit tout simplement du plus grand marché d’actions au monde, ni plus ni moins. À elle seule, la Bourse de New York compte 5 marchés financiers distincts: NYSE, LIFFE US, AMEX, ARCA et ARCA Edge. Le NYSE compte un peu moins de 3000 entreprises cotées en bourse dont un peu moins de 500 sociétés étrangères. Tout cela représente plus de 25.000 milliards de dollars de capitalisation. Par rapport aux autres bourses, il n’y a pas de comparaison possible.

 

Jacob Hemptinne/ 4 septembre 2018/

 

https://fr.express.live/de-new-york-tokyo-les-5-plus-grandes-bourses-du-monde/

 

Résultat de recherche d'images pour "new york, stock exchange, nasdaq"

 

———————————

 

Image associée

 

3 – Les principales places boursières mondiales

 

Résultat de recherche d'images pour "usa, american stock exchange,"

 

Les marchés américains « NYSE » et « Nasdaq »

  • Le New York Stock Exchange (NYSE) est la Bourse de New York, considérée comme étant le plus important marché au monde en termes de volume d’échanges et de capitalisation boursière. Elle fut créée en 1792 et a fusionné en 2007 avec Euronext, pour donner le NYSE-Euronext.
  • Le National Association of Securities Dealers Automated Quotation System(Nasdaq Composite) est le deuxième marché d’actions le plus important des Etats-Unis en termes de volume, après le New York Stock Exchange (NYSE). Il a été créé en 1971 avec une valeur de base 100, et est pondéré par la capitalisation boursière des sociétés cotées dans les trois niveaux du Nasdaq : Global Select, Global Market et Capital Market.

 

Résultat de recherche d'images pour "london, stock exchange,"

 

Les marchés Européens « Euronext » :

Euronext regroupait initialement, en 2000, trois marchés réglementés : la Bourse de Paris, d’Amsterdam, et de Bruxelles. Sont ensuite venus s’ajouter, la bourse de Lisbonne ainsi que les marchés dérivés anglais (LIFFE). En 2007, Euronext a fusionné avec le NYSE (New York Stock Exchange) pour devenir le marché NYSE-Euronext, la plus grosse plateforme mondiale des places boursières. Puis ICE (Intercontinental Exchange) a racheté NYSE-Euronext en 2013 et s’est débarrassé de la partie Euronext, qui est devenue depuis, une société cotée indépendante.

  • La Bourse de Paris : CAC 40 (Cotation Assistée en Continu). C’est l’indice de référence de la place parisienne, qui a été créé en 1987 avec une valeur de base 1000. Sa composition, de 40 valeurs, est révisée chaque trimestre par un comité d’experts se basant sur deux critères : le capital flottant et le montant des capitaux échangés sur l’année écoulée. La valeur du CAC 40 se calcule à partir de la moyenne des cours de chaque société, pondérée en fonction de la place de chaque société dans l’économie. Une même entité ne peut cependant représenter plus de quinze pour cent de la composition de l’indice.
  • La Bourse d’Amsterdam : AEX (Amsterdam Exchange). Cet indice a été créé en 1983 et est composé des 25 plus fortes capitalisations de la bourse d’Amsterdam, soit les 15 titres les plus activement négociés sur ce marché. Il est géré par la société Euronext et sa composition est réexaminée quatre fois par an : de façon complète en mars de chaque année et, depuis 2008, de façon partielle chaque trimestre en juin, septembre et décembre. Toute modification apportée prend effet le troisième vendredi du mois.
  • La Bourse de Bruxelles : BEL 20. Il a été créé en 1991 avec une valeur de base 1000. Il comprend les 20 plus importantes et plus liquides valeurs belges et sa composition est révisée annuellement en fonction des prix de clôture à la fin de l’année civile. Ces modifications sont effectuées sur la première journée de négociation en mars. L’exigence minimale pour devenir un constituant de l’indice est une capitalisation boursière d’au moins 200 000 fois la valeur de l’indice.
  • La Bourse de Lisbonne : PSI 20 (Portuguese Stock Index). Composé des vingt entreprises ayant la plus grande capitalisation boursière, cet indice a été créé avec une valeur de base 3000 le 31 décembre 1992 et est géré par l’opérateur Euronext.

 

Résultat de recherche d'images pour "asia, stock exchange,"

 

Les marchés asiatiques

  • La Bourse de Shanghai : Le SSE (Shanghai Stock Exchange) Composite Index est l’indice essentiel de la Bourse de Shanghai. Il est constitué de toutes les valeurs cotées sur ce marché (aussi bien des actions de catégorie A – cotation en monnaie locale Renminbi, que de catégorie B – cotation en dollars américains). Il est pondéré par la capitalisation boursière des sociétés et il a été lancé le 19 décembre 1990, avec pour valeur de base, 100.
  • La Bourse de Hong-Kong : Le Hang Seng Index (ou HSI) est l’indice phare de la bourse de Hong Kong. Calculé pour la première fois en 1964 avec une valeur de base 100, cet indice est géré par la Hang Seng Indexes Company Limited, filiale d’Hang Seng Bank, une des plus grandes banques cotées sur cette Bourse. Les composants de cet indice sont divisés en quatre catégories distinctes : le commerce et l’industrie, les finances, les services publics et l’immobilier.
  • La Bourse de Tokyo : Le Nikkei 225 Stock Average est l’indice phare de la Bourse de Tokyo, fondé le 16 mai 1949 avec un prix moyen de 176.21 yens et un diviseur de 225. Il regroupe les actions des 225 plus fortes capitalisations boursières sur le marché japonais. Il est publié par le « Nihon Keizai Shimbun » et est renouvelé tous les ans.

Source : https://www.zonebourse.com/ juillet 2019

 

https://www.zonebourse.com/formation/espace_pedagogique/Les-principales-places-boursieres-mondiales-11/

 

Résultat de recherche d'images pour "singapore, stock exchange,"

 

———————————

 

Image associée

 

4 – Bourses/ CAC 40 : tout ce que vous devez savoir sur l’indice parisien

 

Le CAC 40, indice phare de la place parisienne, permet d’évaluer les variations de cours des plus grosses sociétés cotées à la Bourse de Paris. Que veut dire «CAC» ? Comment un titre intègre-t-il l’indice ? Comment le poids de chaque groupe influence ses variations ? Retrouvez les réponses à ces questions, et à d’autres, dans cet article. Comme tous les grands indices boursiers dans le monde, le CAC 40 sert à mesurer, chaque jour, l’évolution moyenne des cours des plus grands groupes cotés à la Bourse de Paris (Euronext Paris).

 

Cet indice-phare parisien, que l’on peut comparer au FTSE-100, à Londres, au Dow Jones, à New York, ou encore au Nikkei, à Tokyo, prend en compte les variations de cours, à la hausse comme à la baisse, des plus grosses capitalisations de la place, en l’occurrence quarante à Paris. Un indice boursier est devenu un outil de mesure indispensable à tout placement boursier, une sorte d’étalon. C’est un instrument auquel tout le monde peut se référer, les professionnels comme les épargnants qui gèrent leur portefeuille boursier en direct, que ce soit dans un compte-titres ordinaire, un Plan d’épargne en actions, ou comme unité de compte d’un contrat d’assurance-vie.

 

Image associée

 

Le détenteur d’un portefeuille d’actions vérifie ainsi que ses placements de grandes valeurs en Bourse progressent davantage, ou moins que le CAC 40. Et il en va de même pour la gestion collective. Un porteur de parts d’une sicav ou d’un fonds commun de placement investis en grands groupes de la cote peut ainsi savoir si leur gérant bat, ou non, l’indice CAC 40, sur moyenne (trois ans) ou longue (dix ans) période.

 

Au fil du temps, le rôle des indices boursiers est allé bien au-delà de leur fonction première d’instrument de mesure des évolutions de cours des actions. Ces dernières années, le CAC 40 est devenu, comme nombre d’autres indices, un placement en lui-même. L’indice-phare de la Bourse de Paris a donné naissance à plusieurs milliers de placements boursiers dérivés : des contrats à terme, des warrants et, sans doute, le plus populaire de tous, les ETF, fonds indiciels cotés, appelés aussi trackers.

 

Résultat de recherche d'images pour "Bourses, CAC 40, Paris, 2018, 2019"

 

1) Que veut dire CAC ?

L’acronyme date d’avant la réforme des marchés boursiers français (1988), quand les agents de change, réunis dans une compagnie (CAC), avaient encore le monopole des transactions.  Clin d’œil à leur ancienne référence, les trois lettres de l’indice signifient désormais «cotation assistée en continu».  L’indice a été lancé le 15 juin 1988, avec effet rétroactif au 31 décembre 1987, sur une base de 1.000 points. Le CAC 40 est diffusé toutes les 15 secondes, soit en quasi temps réel. La séance est ouverte de 9 heures à 17h30 du lundi au vendredi (sauf quelques jours fériés >> lien vendredi saint).

2) Quels sont les critères d’éligibilité au CAC 40 ?

Les valeurs doivent répondre à plusieurs critères. En premier lieu, elles doivent figurer parmi les cent premières capitalisations d’Euronext Paris.

Elles doivent aussi offrir une liquidité satisfaisante, mesurée par le «flottant» (lire le troisième point), le montant des transactions et le taux de rotation quotidien du capital. Enfin, elles doivent refléter la diversité sectorielle de la cote.

3) Quelle est la formule de calcul de l’indice ?

Exprimé en points, l’indice reflète, non la moyenne arithmétique des cours d’une liste de valeurs – comme le Dow Jones – mais une moyenne pondérée par les capitalisations flottantes des quarante titres.

Le CAC 40 compare la somme des capitalisations boursières des 40 valeurs qui le composent, à un instant T, à celle de l’indice à son niveau de base (31 décembre 1987). 

Le poids de chaque titre est plafonné à 15% de l’indice.

Depuis fin 2003, seuls les titres libres à la négociation, donc, à l’exclusion des blocs de contrôle, sont retenus. Ce «flottant» doit représenter au moins 25% du capital total.

4) Quand une société sort-elle de l’indice CAC 40 ?

Le titre d’une société ne respectant plus les principaux critères (lire le deuxième point) doit sortir de l’indice. 

C’est le comité scientifique, son superviseur, qui valide les calculs présentés par Euronext, qui est, lui, le gestionnaire de l’indice parisien. 

Une valeur sortante est remplacée par l’un des membres du CAC Next 20, surnommé l’antichambre du CAC 40, et sous réserve, bien entendu, du respect des critères d’éligibilité à l’indice phare. 

5) Comment le poids de chaque valeur influence-t-il l’évolution de l’indice parisien ?

Plus la capitalisation flottante de la valeur est importante, plus sa variation influe sur celle de l’indice.

Total, qui représente 11,14% du poids total du CAC 40 (à fin 2018), le fait davantage varier que Valeo (0,58%). 

Une hausse de 1% de Total fait progresser mécaniquement le CAC 40 de 0,1114%, bien plus qu’un gain de 1% de Valeo (+0,0058%).

6) À quoi sert le conseil scientifique ?

À la fin de chaque trimestre, le comité scientifique est chargé de vérifier la composition des indices français d’Euronext Paris, donc le CAC 40, et d’en contrôler la fiabilité et la représentativité.

Les révisions résultent d’une méthode strictement quantitative que le comité scientifique ne peut amender que dans de rares cas de complexité technique liée au capital. 

7) L’indice CAC 40 dividendes réinvestis est-il plus utile ?

Le CAC 40 est un indice de prix et le CAC 40 GR un indice de rendement, comme le DAX en Allemagne. 

C’est-à-dire que pour calculer le CAC 40 GR (Gross total return), on ajoute à l’évolution du cours de Bourse, le montant du dividende réinvesti chaque année. 

La performance du CAC 40 à dividendes réinvestis est bien supérieure à celle du CAC 40. 

On l’a vu en 2014 (+2,71% contre une baisse de 0,54%), en 2015 (+11,94% contre +8,53%), comme en 2016 (+8,88% contre +4,86%) ou en 2017 (+12,73% contre +9,26%). En 2018, le CAC 40 GR (-8%) a moins baissé que le CAC 40 (-10,95%).

 

BOURSE / Par Alain Chaigneau/ Publié le 10/02/2018/ Mis à jour le 22/02/2019/

 

https://www.lerevenu.com/bourse/cac-40-tout-ce-que-vous-devez-savoir-sur-lindice-parisien/

 

Résultat de recherche d'images pour "Bourses, CAC 40, Paris"

 

———————————

 

Résultat de recherche d'images pour "stock exchange"

 

5 – Finances : Les instruments du marché des changes

 

Le marché des changes est constitué de l’ensemble des opérations d’achat/vente et/ou de prêts d’emprunt de devises. Les cambistes chargés de traiter ces opérations disposent de divers instruments, dont deux principaux : le change et le taux. Le marché comprend le change comptant et implique un accès aux opérations de « trésorerie » (prêt / emprunt) en devise ou monnaie nationale.Plus récemment, le marché des changes a vu se développer des marchés « d’instruments dérivés », aussi appelés « produits dérivés ». Ces marchés complémentaires se sont développés pour aider les cambistes à mieux lutter contre les incertitudes des évolutions monétaires et financières. Parmi elles, on retrouve le change à terme, le financial future, ou encore les options sur devises, pour l’instrument de change.

 

L’instrument de taux regroupe, lui, le swap de change, le swap de taux, le financial future et le cap/floor. Les produits dérivés se déclinent eux-mêmes en adaptations diverses, notamment pour le change à terme qui comprend d’autres termes, l’option sur devises qui se décline en option exotique, les swaps qui comprennent d’autres swaps adaptés et le financial future qui se décline en forward rate agreement.

 

jeudi, 11 juillet 2019

 

https://www.mataf.net/fr/forex/edu/video-apprendre-le-forex/les-instruments-du-marche-des-changes/

 

Résultat de recherche d'images pour "financial, central bank, us, europ"

 

*****

 

Résultat de recherche d'images pour "financial, central bank,"

 

Marché des changes

 

Le marché des changes est un marché de gré à gré où se rencontrent offres et demandes de devises étrangères. Le marché des changes a pour caractéristique d’être mondial, transparent (tous ses acteurs possèdent au même moment à peu près les mêmes informations), continu (du fait des décalages horaires), large (il s’y traite environ 4 000 milliards de $ par jour en 2010), il s’y cote des prix uniques (l’arbitrage de place a disparu), le bien échangé est uniforme.

 

jeudi, 11 juillet 2019

 

https://www.mataf.net/fr/edu/glossaire/marche-des-changes/

 

Résultat de recherche d'images pour "financial, stock exchanges, currency, e currency"

 

———————————

 

Résultat de recherche d'images pour "cote d'ivoire, industries du chocolat"

 

6 – Actualités/ Matières Premières : Cacao: Ghana et Côte d’Ivoire adoptent un nouveau mécanisme de fixation des prix

 

La Côte d’Ivoire et le Ghana, les deux premiers producteurs mondiaux de cacao, ont mis en place mercredi à Abidjan, un nouveau mécanisme de vente de leur cacao, qui instaure un différentiel de 400 dollars la tonne. « A la suite d’une série d’échanges avec les principales parties prenantes, la Côte d’Ivoire et le Ghana ont mis en place un nouveau mécanisme de fixation des prix pour le commerce des fèves de cacao qui contribuera à fournir un prix rémunérateur aux producteurs », souligne un communiqué final laconique, à l’issue d’une rencontre des experts des deux pays et des industriels.

 

Résultat de recherche d'images pour "cocoa, ivory coast, ghana, 2019"

 

« Ce système prend en compte un différentiel de revenu de subsistance fixe qui procurera aux producteurs un revenu décent », poursuit le texte, qui établit « un montant de 400 dollars la tonne pour garantir le prix plancher aux producteurs ». Les deux pays ont aussi promis d’engager des discussions avec l’industrie cacaoyère sur les questions de la durabilité du mécanisme. Le 12 juin, dans une décision « historique » présentée comme un moyen de mieux rémunérer les agriculteurs, les deux pays, ont suspendu la vente des récoltes de 2020/2021 jusqu’à nouvel ordre pour préparer la mise en place de ce prix minimum. La Côte d’Ivoire et le Ghana avaient décidé qu’ils ne vendraient plus leur cacao en deçà de 2.600 dollars la tonne.

 

Résultat de recherche d'images pour "Matières Premières, cacao, Ghana, Côte d'Ivoire, fixation des prix, 2019"

 

Sur les 100 milliards de dollars que représente le marché mondial du cacao, seuls 6 milliards reviennent aux agriculteurs. Une situation « déraisonnable », avait fustigé le vice-président du Ghana, Mahamudu Bawumia. « Un juste prix des fèves de cacao serait une grande aide pour appuyer les investissement du gouvernement dans les infrastructures rurales et pour améliorer les conditions de vie », avait-il ajouté.

 

La différence de prix payé aux producteurs des deux côtés de la frontière des deux voisins suscite la contrebande, source de tensions entre les deux pays. Le Ghana et la Côte d’Ivoire, voisins et « jumeaux » par la géographie, le peuplement et l’agriculture, représentent plus de 60% de la production mondiale de cacao. La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao avec une production d’environ 2 millions de tonnes par an, dont elle ne transforme que moins de 500.000 tonnes.

 

afp/rp/ 03/07/2019/ Abidjan (awp/afp) –

 

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Cacao-Ghana-et-Cote-d-Ivoire-adoptent-un-nouveau-mecanisme-de-fixation-des-prix–28849974/

 

Résultat de recherche d'images pour "cacao, Ghana, Côte d'Ivoire, fixation des prix"

 

———————————

 

Image associée

 

7 – Afrique/ Bourse : Le marché boursier de johannesbourg jse

 

Le Johannesburg Stock Exchange, abrégé en JSE est une bourse d’Afrique du Sud ayant son siège à Johannesbourg. La Bourse de Johannesburg (JSE) a été créée afin de faciliter les échanges sur l’or. L’explosion du commerce de l’or qui fut déclenchée par la découverte de mines dans le Witwatersrand en 1886 a abouti à la création de sociétés minières et financières qui ont permis aux investisseurs d’effectuer leurs transactions.

 

Résultat de recherche d'images pour "stock exchange, johannesburg jse, ramaphosa"

 

Le 8 Novembre 1887, Woollan fonda la Johannesburg Stock Exchange en offrant la possibilité de faire du trading puis en 1963, la JSE rejoint la World Federation of Exchanges une association internationale des marchés réglementés reconnu mondialement. En 2003, elle permet de négocier des titres sur environ 430 sociétés. De nos jours, elle représente la plus grande bourse d’Afrique, c’est la 16eme bourse mondiale. Le Johannesburg Stock Exchange souhaite créer un marché panafricain en collaborant avec des entreprises du Ghana, Namibie, du Zimbabwe et de la Zambie.

 

Thème : Les bourses, Afrique/ Publié par Trader Martin/ Rubrique : Apprendre la bourse, le 29 Janvier, 2019/

 

http://www.leguideboursier.com/apprendre-bourse/bourse/le-marche-boursier-de-johannesbourg-jse.php/

 

Résultat de recherche d'images pour "stock exchange, johannesburg jse"

 

———————————

 

Résultat de recherche d'images pour "Australian Stock Exchange"

 

8 – Liste des places boursières

 

Image associée

 

1/ Afrique :

  • Bourse de Accra
  • Bourse d’Alger
  • Bourse de Casablanca
  • Bourse d’Égypte
  • Bourse de Johannesbourg
  • Bourse de Maurice
  • Bourse de Nairobi
  • Bourse des Seychelles
  • Bourse de Tunis
  • Bourse régionale des valeurs mobilières
  • Douala Stock Exchange
  • Nigeria Stock Exchange (NSE)
  • Bourse de Windhoek

 

Image associée

 

2/ Amérique :

  • American Stock Exchange (New York, USA)
  • Bourse de Boston
  • Bourse de Buenos Aires
  • Bourse de Caracas
  • Bourse de Chicago
  • Bourse de Colombie
  • Bourse des iles Cayman
  • Bourse de Kingston
  • Bourse de La Paz
  • Bourse de Lima
  • Bourse du Mexique
  • Bourse de Montréal
  • Bourse de Philadelphie
  • Bourse de Santiago
  • Bourse de São Paulo
  • Bourse de Toronto
  • Bourse de Vancouver
  • NASDAQ (New York, USA)
  • New York Stock Exchange (New York, USA)

 

Résultat de recherche d'images pour "Hong Kong Stock Exchange"

 

3/ Asie :

  • Bourse d’Amman
  • Bourse d’Abu Dhabi
  • Bourse de Bahreïn
  • Bourse de Bangkok (SET)
  • Bourse de Beyrouth
  • Bourse de Bombay
  • Bourse de Dhaka
  • Bourse de Doha
  • Bourse de Dubai
  • Bourse d’Hanoi
  • Bourse d’Ho Chi Minh Ville
  • Bourse de Hong Kong
  • Bourse d’Irak
  • Bourse de Jakarta
  • Bourse de Karachi
  • Bourse de Kathmandou
  • Bourse du Koweit
  • Bourse de Kuala Lumpur
  • Bourse de Manille
  • Bourse de Muscat
  • Bourse de Palestine
  • Bourse de Riyadh
  • Bourse de Séoul
  • Bourse de Shanghai
  • Bourse de Shenzhen
  • Bourse de Singapour
  • Bourse de Taiwan
  • Bourse de Téhéran
  • Bourse de Tel-Aviv
  • Bourse de Tōkyō
  • Bourse de Vientiane (LSX)

 

Résultat de recherche d'images pour "Moscow Stock Exchange"

 

4/ Europe :

  • Bourse d’Almaty
  • Euronext Amsterdam
  • Bourse d’Athènes
  • Bourse de Bakou
  • Bourse de Barcelone
  • Bourse de Belgrade
  • Bourse de Bruxelles
  • Bourse de Bucarest
  • Bourse de Budapest
  • Bourse de Sofia
  • Bourse de Chypre
  • Bourse de Dublin
  • Bourse de Francfort
  • Bourse d’Islande
  • Bourse d’Istanbul
  • Bourse de Kiev
  • Bourse de Lisbonne
  • Bourse de Luxembourg
  • Bourse de Madrid
  • Bourse de Malte
  • Bourse de Milan
  • Bourse de Minsk
  • Bourse de Moscou
  • Bourse d’Oslo
  • Bourse de Prague
  • Bourse de Sarajevo
  • Bourse de Varsovie
  • Bourse de Vienne
  • Bourse de Zagreb
  • Bourse de Zurich
  • Euronext Paris (Bourse de Paris] (France)
  • London stock Exchange (Bourse de Londres)
  • OMX (Bourse commune de Stockholm, Helsinki, Copenhague, Reykjavik, Tallinn, Riga, Vilnius).

 

Image associée

 

5/ Océanie :

  • Australian Stock Exchange
  • South Pacific Stock Exchange
  • New Zealand Exchange

Source : fr.wikipedia.org/ Juillet 2019

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_places_boursi%C3%A8res/

 

Image associée

 

———————————

 

Résultat de recherche d'images pour "financial, stock exchanges,"

 

Leave a reply