Adolescente en état végétatif: Malgré l’échec de tous les recours, la famille d’Inès reste mobilisée
5 mars 2018  >  By:   >  SANTE PUBLIQUE/ TECHNOLOGIES MEDICALES, Uncategorized  >  No Comment   //   774 Views

Depuis le 22 juin 2017 et un arrêt cardiorespiratoire, Inès, 15 ans, est dans le comaà l’hôpital des enfants de Nancy. Atteinte d’une maladie neuromusculaire, la jeune fille vit sous assistance respiratoire. Ses parents, eux, restent mobilisés contre l’arrêt des soins préconisé par l’équipe médicale, d’après un article du Républicain Lorrain.

Dans leur commune de Joeuf (Meurthe-et-Moselle), ils ont organisé un rassemblement public autour d’une centaine de personnes ce dimanche, avec pour mot d’ordre « Laissez vivre Inès », et avec le soutien du maire.

L’hôpital affirme qu’il ne fera rien sans accord des parents

Au cours des derniers mois, les trois juridictions sollicitées ont conforté les médecins nancéens dans leur volonté d’arrêter les soins.

Après le tribunal administratif puis le Conseil d’État, fin janvier, c’est la Cour européenne des droits de l’homme qui, à son tour à Strasbourg, a jugé conforme la décision de stopper les traitements, à laquelle s’opposent les parents de l’adolescente. A nos confrères, la direction de l’hôpital affirme toutefois qu’elle ne fera rien sans accord des parents.

Leave a reply